Beck Buzz porn

Lieu de tournage d’un porno amateur : attention !

camera porno amateur

Une des camera porno amateurproblématiques qui se pose régulièrement quand on veut réaliser un porno amateur, c’est le lieu de tournage. Trouver un compromis entre ses fantasmes et ce qu’il est possible de faire peut amener à des situations très particulières. Situations simplement insolites dans le meilleur des cas, voire plus gênantes sur un plan juridique dans des cas plus extrêmes.

Il est facile de comprendre que l’on n’a pas forcément envie de tourner un porno amateur chez soi. Pour plusieurs raisons. La principale étant que le nombre de scénarios possibles est de fait très restreint.  Mais attention, certains faits divers montrent que si le risque peut amener de l’adrénaline et du plaisir, il y a certaines limites à ne pas franchir. Sous peine de poursuites. Trois affaires typiques illustrent bien cette tendance.

 

Louer un appartement pour y tourner un porno amateur

L’affaire remonte à 2017, quand une propriétaire loue son appartement à Paris, via Airbnb, à une jeune femme, bien sous tous rapports. A son retour, ses voisins l’alertent et lui font part de nuisances sonores à caractère sexuel. Elle mène son enquête et découvre que son appartement a servi à tourner un film porno. Et que ce film a déjà été visionné plusieurs millions de fois sur une plate-forme d’hébergement du web spécialisée dans les films amateurs.

La propriétaire se retourne alors vers Airbnb, qui l’indemnise à hauteur de 3740 €. La société a considéré qu’il s’agissait d’un simple accident mais qu’elle n’était pas responsable. Cela a permis à la propriétaire de racheter un canapé et un tapis. On imagine que ceux-ci devaient être endommagés…

Mais l’affaire n’en reste pas là. Après avoir porté plainte contre le site internet, la propriétaire a décidé de porter également plainte contre l’actrice. La plaignante met en avant le préjudice moral. D’une part pour avoir été trompée sur la personne, et d’autre part pour avoir eu son logement mis en ligne sans autorisation. Et a fortiori avec des scènes pornographiques. Il faudra attendre 2021 pour le jugement…

 

Tourner des scènes X dans un bâtiment public

L’affaire se passe en Californie. Il y a quelques semaines, la police de Santa Monica a ouvert une enquête contre une actrice porno. Celle-ci avait tourné des scènes X dans une bibliothèque ouverte au public, au milieu des livres. On peut imaginer aisément que les acteurs ont bien pris leur pied grâce à l’excitation de pouvoir se faire surprendre à tout moment. Mais là n’est pas la question.

Le fait de reconnaitre leur bibliothèque dans un film porno a profondément choqué les habitants de Santa Monica. Mais ce qui a surtout choqué, c’est que des enfants auraient pu croiser les acteurs en pleine action.

Les faits n’ont été constatés qu’après, quand le film a été mis en ligne. Il n’y a donc pas eu de plainte au moment du tournage, car personne n’a pu constater le flagrant délit. Les autorités locales ont néanmoins ouvert une enquête, le sexe étant interdit dans les endroits publics.

 

Respect de la vie privée et des biens dans le choix d’un lieu de tournage pour un porno amateur

Les tribunaux débordent de plaintes en tout genre, les amateurs de porno recherchant constamment des nouveaux scénarios et l’originalité de leurs films. Ou souhaitent tout simplement pousser toujours plus loin la réalisation de leurs fantasmes, des plus simples au plus sophistiqués. La tentation est donc forte pour eux de franchir la ligne rouge, à force de prendre de plus en plus de risques dans le but de proposer davantage d’originalité dans le tournage de leur film.

Par exemple, en Belgique, un couple s’était filmé en train d’avoir des relations sexuelles dans un bus, sous le regard de certains voyageurs. Il faut noter que c’est le fantasme de beaucoup de personnes. Donc même s’ils ne l’ont pas fait pour eux, ils l’ont certainement fait pour que leur vidéo soit populaire sur Internet et ainsi gagner plus d’argent. Ils avaient écopé de 10 mois et 7 mois de prison fermes, en plus d’amendes.

 

Comme on peut le voir, avec le nombre croissant des sites en ligne proposant d’héberger des vidéos pornos amateur et le nombre croissant de personnes qui souhaitent en réaliser, il est devenu de plus en plus difficile de se démarquer par des contenus originaux. La surenchère des scénarios et donc des endroits de tournage ne doit pas occulter le droit (notamment la propriété des biens d’autrui). Ni le bon sens (quand il y a un risque de croiser du public), quand il s’agit de trouver un lieu de tournage pour un porno amateur.

La justice, quel que soit le pays, veille au grain avec la sévérité la plus stricte. Et la multiplication des affaires et des jugements rendus doivent inciter à la plus grande prudence.

 

Related posts

La montée en puissance de l’audio porn, un atout pour les camgirls ?

Beck

Quand le confinement lié au coronavirus met les camgirls en avant

Beck

Les tendances de recherche dans le porno mettent en avant les camgirls

Beck

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.